Ressources5sens
 

Calendrier lunaire ou biodynamique

En tant que jardinier, j’ai toujours accordé une grande importance aux rythmes de la nature. Les rythmes des saisons, par leurs variations de luminosité et de chaleur sont les premiers à influencer mes travaux horticoles; viennent ensuite les phases lunaires qui agissent à leur tour sur le développement de mes semis : rapidité et croissance.

On constate aujourd’hui, suite aux expériences menées par Maria Thun depuis plus de 40 ans, que la croissance des plantes peut aussi être influencée par d’autres forces ou énergies provenant de l’univers. Ces influences semblent liées aux positionnements de la lune, du soleil et des planètes par rapport aux constellations du Zodiaque. 

Calendrier lunaire ou biodynamique
En tenant compte de leur forme végétative c.à.d. racine, feuille, fruit, fleur. le calendrier lunaire devient pour moi une aide horticole pour prévoir les temps les plus valables pour travailler le sol, semer, transplanter, et récolter les différentes plantes de mon potager :
les jours fleurs  sont favorables aux fleurs ;
les jours feuilles sont favorables aux "plantes à feuilles" (salades, épinards, choux, fines herbes, ...) ;
les jours racines sont favorables aux "plantes racines" (carottes, betteraves, patates…) ;
les jours fruits sont favorables aux "plantes à fruits" (tomates, haricots, pois, aubergine, maïs, courges, concombres …).
N.B.: 	
- pour l’ail, l’oignon, le poireaux ou la ciboulette, on obtient de meilleurs résultats en les cultivant en jour racine, 
 pour le brocoli et le chou-fleur, l’idéal est en en jour fleur.						
Les jours « noirs » sont des moments défavorables pour semer, et travailler le sol .  On les retrouve à l’apogée (influence de 4 heures), au périgée (influence de 12 heures), lors d’éclipses lunaire ou solaire (influence de 24 heures). 
En temps de lune ascendante (à ne pas confondre avec le mois synodique : pleine lune/nouvelle lune), l’énergie de la plante étant stimulée dans sa partie aérienne, je profite de cette période (13,5 jours) pour récolter les fruits, pour effectuer les travaux en surface ou expérimenter des greffes. À l’inverse en lune descendante, l’énergie de la plante étant stimulée dans sa partie souterraine, je fais du repiquage ou la transplantation de jeunes plants, la taille ou le rajeunissement des rameaux.

Adresses et liens utiles :

  1. - Calendrier lunaire selon le fuseau horaire du Québec :

  2. Stella*Natura 2017 Kimberton Hills Biodynamic agriculture planting & calendar :  http://www.stellanatura.com/

  3. - Association de biodynamie du Québec : http://www.biodynamie.qc.ca/

  4. - L’Agenda du jardinier et le calendrier lunaire, sur le site du Regroupement des jardiniers écologiques : http://rje.qc.ca/Documentations.html

Retour à l’acceuilAccueil.html
Nous rejoindreNous_rejoindre.html